Un module de formation pour aider les victimes de harcèlement

Après quatre années consécutives de formation des personnels constitués en pôles ressource, un nouveau module est venu enrichir le parcours de formation continue dans l’académie de Versailles. En effet après l’intervention des adultes, quand les situations de harcèlement ont cessé, que le climat scolaire s’est apaisé, que les équipes ont pu mettre en place la méthode dite « Pikas », il reste le vécu douloureux de la victime : comment l’aider pour que cela ne reprenne pas, comment permettre à l’enfant harcelé de faire face à de nouvelles situations sociales désagréables , comment renforcer sa confiance en soi et lui permettre de mobiliser ses ressources ?

Nous savons que les multiples conseils ou préconisations ne suffisent pas, il faut suspendre nos recommandations et accompagner la victime à expérimenter d’autres possibles, d’autres façons d’intervenir ou de répondre aux harceleurs.

Ainsi dans chaque département de l’Académie , une cinquantaine de professionnels déjà formés à l’entretien (psychologues, infirmières, assistantes sociales, CPE….) membres des pôles ressources, investis dans le traitement des situations de harcèlement ont pu bénéficier des apports pratiques et théoriques de Marie-Charlotte Clerf, thérapeute et membre du réseau Orfeee *.

Ce module d’une demi-journée a enrichi les postures d’accompagnement des adultes lors d’entretiens individualisés menés avec les victimes. La méthode exposée par M.C Clerf de « mobilisation des ressources » issue des thérapies brèves de l’école de Palo Alto , illustre l’importance du travail relationnel de confiance à construire entre les adultes et les élèves pour un bon climat scolaire .

*Réseau Orfeee : Observation , recherche et formation pour une écologie de l’esprit à l’école

www.orfeee.fr

 

Les commentaires sont fermés.